La CFE-CGC invite les cadres à couper leur cravate pour défendre l’Agirc

La présidente du syndicat CFE-CGC a invité les cadres à couper leur cravate. Ceci pour marquer symboliquement leur attachement à l’Agric, la caisse de retraite spécifique des cadres.

Carole Couvert, la présidente de la CFE-CGC, a lancé une campagne symbolique. Elle a demandé aux cadres de couper une cravate en deux en signe de protestation. Ceci pour marquer leur désaccord vis à vis la fusion envisagée entre l’Argic (la caisse de retraite spécifique des cadres) et l’Arrco (la caisse de retraite de l’ensemble salariés du privé),

Cette fusion entre les deux caisses de retraites est une mesure soutenue par le patronat. Ceci dans le but de sauver les deux caisses de retraites qui affichent des déficits réguliers.

  • Couper sa cravate !

Couper sa cravate

Credit : Leks20

Au contraire, présidente de la CFE-CGC propose d’autres alternatives. Comme celle de revoir les cotisations à la hausse de 1.25 point de manière partagée entre les salariés et le patronat. Cela conduirait d’après la CFE-CGC à une augmentation de cotisation de 6.65 euros par mois pour l’employé. Et de 10.85 euros par mois pour l’employeur.

Devant les caméras de télévision, Carole Couvert n’a pas hésité à couper en deux une cravate en direct. Ceci en invitant les cadres a également couper une de leurs cravates. Puis la présidente de la CFE-CGC a proposé aux cadres de poster des selfies avec la cravate en question.

Mme Couvert a admis que la cravate était un accessoire vestimentaire masculin, qui de plus était de moins en moins portée au travail. Mais qu’elle était le symbole le plus représentatif de l’encadrement. Elle propose ainsi aux femmes cadres de piocher dans «les armoires de leurs grands-pères, pères ou frères» pour trouver une cravate qui fera l’affaire.

La CFE-CGC a également pris contact avec d’autres syndicats comme la CGT qui s’oppose également à la fusion entre les deux caisses de retraites.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.